Celle qui imagine le meilleur !

J'écoutais ce matin une émission de France Inter ce matin (A réécouter en podcast) 
sur l'hypnose. 
Au delà de la technique de l'hypnose (de plus en plus utilisée dans les hôpitaux), nous comprenons le pouvoir (souvent méconnu) de dialoguer avec notre corps, nos organes, nos émotions, nos douleurs...
Par exemple, imaginons que nous avons des douleurs dans le ventre. Dans ce cas, nous pouvons commencer à imaginer ce qui se passe, à se stresser en voulant contrôler les douleurs, les arrêter, les faire disparaître à jamais. Car ces souffrances peuvent nous effrayer "qu'est ce qui se passe dans mon corps ?" "est ce grave ?" et peut être même que la sous personnalité "celle qui imagine le pire" apparait pour encore plus dramatiser la situation.

Alors que nous pourrions nous installer et commencer par les accueillir, respirez calmement et laissez apparaître une image ou des mots en lien avec ce qui se passe dans notre ventre.
Par exemple, nous pouvons visualiser les intestins formant des nœuds, des enchevêtrements douloureux.  Regarder cette image et être en présence avec elle. Ces douleurs ne sont pas là pour rien, elle viennent nous informer que peut être nous sommes trop pressés, ou stressés, ou rigides... et que nous avons besoin de relâchement, de légèreté, de faire jaillir en nous la sous personnalité "celle qui imagine le meilleur" et lorsque nous avons compris le sens de ces maux, nous pouvons reinformer cette partie de notre corps par des affirmations telles que "tout va bien", "tout est facile".......... 
dans l'émission, ils expliquent très bien que si nous disons "je n'ai pas mal" le corps entend "mal" uniquement. Donc ne pas s'économiser d'affirmations positives.
A expérimenter