Prochain Week end : à la connaissance de soi




j'ai le plaisir de vous proposer un nouveau week-end 
les 28 & 29 juin à l'écogîte de Payan.  
Le thème de ce week end est "à la connaissance de soi"

Partir à l'exploration de ce que nous ressentons et ce qui nous anime, ce que nous avons été et ce que nous sommes, ce que nous pensons et ce qui est vrai en nous......

A travers le corps, le mouvement, le souffle et différentes techniques de sophrologie et de sophro-analyse mais aussi grâce à l'écriture, nous découvrirons nos profondeurs et peut être repartirons nous un peu plus vrais et plus libres.

Agnes Buchholtzer animera un atelier d’écriture en lien avec notre exploration, un jeu avec les mots pour se découvrir, se raconter et partager avec bienveillance nos écrits.
Aucune compétence “littéraire” n’est requise pour ce faire, et des outils d’écriture vous seront donnés afin de faciliter l’amorce de l’écrit.

Le week end débutera le 28 juin à 12h avec un déjeuner partagé pour finir le dimanche vers 17H.
Nous allons passer ces deux jours au cœur du gîte de Payan, un endroit serein et haut en vibrations.
Le tarif du week end est entre 110 et 150€ selon votre réalité économique (prix comprenant le diner, le petit déjeuner, l'hébergement et les séances)
caroline

La sagesse de l'incertitude

Deepak Chopra parle dans les "7 lois spirituelles du succès" de la sagesse de l'incertitude.
Nous sommes constamment dans la recherche de la certitude, du contrôle, de l'attachement.

Nous pensons qu'acheter une maison nous apporte une sécurité pour nos vieux jours, que gagner beaucoup d'argent va nous mettre à l'abri jusqu'à la fin de notre vie, que contrôler notre corps va nous aider à maintenir une santé parfaite......
Mais est ce vrai ? est ce absolument vrai ? comme nous propose Byron Katie à travers les interrogations sur nos croyances.

C'est pourquoi cette notion de sagesse de l'incertitude a particulièrement eu des échos en moi et a remis en cause un certain nombre de mes croyances.

Quelle serait notre vie si nous étions capable d'accueillir toutes les incertitudes que nous avons sur l'avenir, sur la résolution d'un problème, sur le futur d'une relation et que nous étions à même juste d'accepter ce qui est, dans le mouvement de la vie,  en regardant à l'horizon vers nos propres désirs ?

Quelle pression nous nous mettons à chaque instant pour que chaque chose se passe par la voie que nous voulons, que chaque être qui nous entoure ressemble à l'image que nous souhaitons, que notre corps réponde à nos injonctions ? et qui serions nous sans ces pressions?

Ouah !! à expérimenter ici et maintenant
belle journée
 





La Zen tendance et beaucoup de patience !


Lorsque j'ai commencé, il y a maintenant 25 ans,  à m’intéresser aux techniques de développement personnel en suivant des cours de yoga avec une jeune femme lumineuse,  il était très difficile de trouver des bouquins sur ce thème sans tomber dans les travers du New age et de rencontrer des personnes ouvertes à cela sans se fondre dans le baba cool, fort sympathique par ailleurs.
Maintenant, la recherche du  bien être est partout, il revêt des aspects très différents, des techniques et des méthodes diverses et variées....
Mais très souvent et dans la mouvance de la société actuelle, les personnes recherchent des solutions toutes faites avec effets immédiats ou très, très rapides.
Mais nous ne pouvons pas vraiment acquérir du bien être et de l'harmonie sans avoir au préalable été voir nos parts d'ombres.
Nous ne pouvons pas, malheureusement, trouver cet espace en nous de calme et de sérénité sans être passé par la lassitude et l'énervement de voir que nos anciens schémas resurgissent dès que nous avons le dos tourné ou que nous nous trouvons mieux dans notre peau.
A l'heure de l'internet et du clic dans l'immédiateté, le bien être ne se trouve pas dans les linéaires des supermarchés mais bien dans l'observation consciente et sensorielle de soi.
S'assoir chaque matin 30 minutes pour juste écouter le silence entre les pensées et ce chaque matin même si l'envie n'est pas là, même si nous avons mieux à faire, se contraindre à respirer notre âme tous les jours et peut être que le fameux bien être pourra poindre le bout de son nez.
Et comme disait la grand mère d'un être cher :
"Patience et longueur de temps sont plus que force et que rage" 





« Nous n’avons pas peur de ne pas être à la hauteur.  Notre vraie peur, c’est d’être trop puissant.  C’est la lumière qui est en nous, pas les zones d’ombres, qui nous terrifie le plus …  Quand nous la laissons rayonner, même inconsciemment, nous incitons les autres à en faire de même … »
 
Marianne Williamson

Prendre de la hauteur dans le travail



Mardi, j'anime un atelier, un sophro nocturne, sur le thème, vaste et abstrait, de "prendre de la hauteur".
Voici un article pour les dirigeants et cadres stressés sur la méditation, une bonne pratique pour prendre du recul et voir les choses selon d'autres points de vue.
Nous traversons notre existence, notre vie, notre journée et notre présent avec un filtre et/ou des œillères et ainsi nous réagissons aux événements, sans avoir envisagé parfois d'autres angles de vue du problème.
Imaginez un objet, vous pouvez le regarder tout près et vous verrez ainsi certains détails de l'objet mais vous ne pourrez pas nécessairement voir sa taille, sa forme globale, vous ne verrez pas son relief, son volume, vous ne pourrez appréhender dans quel contexte cet objet se situe ...... et quel est son impact par rapport au reste.
Alors que si vous faites quelques pas en arrière, ou si vous prenez de la hauteur, vous aurez une vision totalement différente de l'objet et peut être également de la relation entre vous et l'objet, la relation entre l'objet et ce qui l'entoure.
En vous positionnant dans un endroit calme, dans une position consciente et confortable, vous pouvez apaiser le dialogue intérieur en vous et accueillir les mouvements de la respiration, les sensations dans votre corps, les pensées qui jaillissent de votre esprit et ainsi prendre de la hauteur par rapport à votre vie.
A lire sur la méditation pour les dirigeants.